On se prépare pour le grand Trail du Pays de l'Ourcq

Le grand Trail du Pays de l'Ourcq du 4 juin se prépare. Nous sommes allés prendre la température auprès de Thierry Gallon, président de l'ACPO, Fabrice Maglieri et Pascal Méheut, co-organisateurs.

14/02/2017 à 08:29 par Pascal Pioppi

Le trio qui s'engage à fond dans cette première aventure en pays de l'Ourcq.  -
Le trio qui s'engage à fond dans cette première aventure en pays de l'Ourcq. -

Comment est née cette idée de trail dans le Pays de l’Ourcq ?

Le club ACPO a connu une forte progression en nombre de licenciés, depuis maintenant quinze ans. Et ça, nous le devons à toutes celles et ceux qui œuvrent pour que le club attire des nouveaux chaque année. Le club a grandi et grâce à notre nouveau stade financé par la communauté de communes, nous avons l’ambition de maintenir cette dynamique positive autour de l’ACPO.

Le projet du club a évolué dans le temps et continuera en fonction des besoins de nos athlètes. Nous souhaitons développer des courses hors stade. L’idée de proposer cette épreuve est venue naturellement car elle s’inscrit bien dans la dynamique du club et du territoire, qui a besoin de telles manifestations. Tous les ingrédients étaient donc réunis pour organiser une course nature dans le pays de l’Ourcq au départ de Crouy-sur-Ourcq.

Quel sera le programme ?

Le Trail du pays de l’Ourcq sera de 34,7 km pour les costauds, le trail du Houssoy de 16,4 km et une marche nordique sur le même parcours, le trail de la Garenne, 5 km pour tous et le trail des Princes et des Princesses, 2 km pour les plus jeunes.

Qu’attendez-vous pour cette première édition ?

Que ce soit une manifestation festive dans laquelle chacun se reconnaisse. Il y en aura pour tous les goûts et pour tout le monde. Nous souhaitons contribuer à l’animation de notre territoire par la promotion du sport et de la découverte de notre région. Pour cette première édition, nous attendons plus de 500 participants.

Duathlon, course à obstacles à Vincy, maintenant un grand trail, le paysage de l’Ourcq se prête-t-il à ces grandes manifestations populaires ?

Tout d’abord, il y a une énorme volonté des associations sportives de dynamiser le canton en proposant de tels événements. De plus, nous voulons démontrer que ce n’est pas parce que l’on vit à la campagne que l’on ne peut pas proposer une manifestation de qualité. Et enfin la vallée de l’Ourcq est le terrain de jeux idéal pour ce type d’événements. A 70 km de Paris, c’est le grand bol d’air assuré.

Quelles ont été les différentes étapes pour préparer cette manifestation ?

Avant tout, nous nous sommes coordonnés avec la mairie de Crouy et nous les remercions de leur accueil. Nous avons travaillé sur les différents parcours pendant le 1er trimestre 2016. Une fois que nous avions vérifié la faisabilité de nos tracés, nous avons inscrit nos épreuves au calendrier fédéral, en respectant les normes FFA avec moins de 25 % de parties bitumées sur l’ensemble des parcours.

Ensuite nous avons travaillé en comité de pilotage pour avancer sur le projet ensemble avec tous les acteurs locaux : mairie de Crouy et celles voisines, le Pays de l’Ourcq, l’Office du Tourisme, le syndicat cantonal des agriculteurs, les comités des fêtes…

En parallèle, nous sommes partis à la recherche de partenaires et nous avons été très agréablement surpris par l’enthousiasme de nos partenaires à nous accompagner pour ce projet. Et pour terminer l’année 2016, nous avons lancé notre communication.

> Voir article complet dans l’éditiondu 15 février

Informations : www.traildupaysdelourcq.fr. Contact : 06 29 81 04 09.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

Meaux - Dimanche 19 févr. 2017

Meaux
Dim
19 / 02
10°/0°
vent 28km/h humidité 79%
Lun11°-6°
Mar11°-9°
Mer11°-9°
Jeu11°-8°