Lagny-sur-Marne Le maire et le député reçus par le ministre de l'Intérieur

Le rendez-vous est fixé. Mercredi 15 février, à l'Assemblée Nationale. C'est dans ce cadre que Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur, va s'entretenir avec Jean-Paul Michel (UDI), le maire à Lagny-sur-Marne, et le député, Yves Albarello (LR).

07/02/2017 à 17:58 par Florence Mallégol

Jean-Paul Michel est allé porter plainte au commissariat de Lagny contre les prières de rue se déroulant au Parc des Sports. -
Jean-Paul Michel est allé porter plainte au commissariat de Lagny contre les prières de rue se déroulant au Parc des Sports. -

Lors de rendez-vous, ils évoqueront deux sujets : les prières de rue et la mosquée fermée depuis plus d’un an.

Lors de cet entretien, le maire de Lagny espère bien obtenir des réponses et surtout savoir si le gouvernement apportera une solution au problème des prières de rue qui se déroulent à Orly Parc. « Mais c’est une année d’élections. Le gouvernement ne tranchera pas maintenant », soupire le directeur de cabinet, Pierre Tebaldini.

Régler le problème de l’ancienne salle de prière

Le préfet a abordé ce sujet lors de son petit-déjeuner de presse, mercredi 25 janvier. Il s’est dit tout à fait prêt à examiner la création d’une nouvelle salle de prière dans un autre lieu. Mais la mairie de Lagny réplique : « il faut d’abord régler le problème de l’ancienne salle de prière. »

Située sur un parking de la ville, elle ne peut être démolie. Elle n’appartient à plus personne depuis que l’État a gelé les avoirs de l’ancienne association avant de la dissoudre. « La reconstruction d’une autre salle de prière prendrait trop de temps », poursuit la Ville.

La mosquée a fermé en décembre 2015.
La mosquée a fermé en décembre 2015.

Plus simplement, le maire compte poser deux questions au ministre : si les musulmans peuvent prier ensemble dans la rue, pourquoi ne pas rouvrir la mosquée ? Mais si au contraire, il estime qu’ils sont dangereux, pourquoi ne pas empêcher les prières de rue ? « Notre position n‘a pas évolué », ajoute la mairie. Elle souhaite que l’État prenne une décision.

C’est un bâtiment, squatté

De son côté, la mairie rappelle qu’elle a porté plainte puisque le vendredi, des musulmans prient au Parc des Sports. Dans un second temps, elle a demandé au bailleur social, OPH 77, gérant Orly Parc, de faire de même. En attendant, l’ancienne mosquée trône au milieu d’un parking utilisé par les commerçants du marché. « C’est un bâtiment squatté, vandalisé … et on ne peut rien faire », conclut la Ville.

77400 Lagny-sur-Marne

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

Meaux - Mardi 30 mai 2017

Meaux
Mar
30 / 05
22°/17°
vent 36km/h humidité 79%
Mer24°-11°
Jeu26°-15°
Ven29°-16°
Sam22°-15°